Accéder au site mobile

Cité de l'architecture et du patrimoine

x Fermer

Colloque L'entre-deux barres

Une ethnographie de la transformation des ensembles de logements collectifs par leurs habitants

jeudi 27 avril 2017 - samedi 29 avril 2017
Section West-East of White Building Bassas, Phnom Penh © Pen Sereypagna

La production de « Grands ensembles » après la 2nde guerre mondiale fut l’un des premiers actes de la globalisation urbaine. Cette forme d’habitat et d’urbanisation s’est disséminée en Afrique, Amérique Latine, ex-Europe de l’Est et de l’Ouest, en Asie, aux USA…, selon des filières à la fois géopolitiques (glacis soviétique, Françafrique…) et exportatrices (du procédé de préfabrication Camus au microrayon soviétique par exemple), ainsi que par la puissance du processus de standardisation des sociétés industrialisées. Les grands ensembles ont été l’une des matrices des mondes urbains contemporains.

Comment leurs habitants ont-ils vécu l’imposition de ce modèle formaté et hégémonique ? Comment ont-ils entrepris de transformer ces quartiers, selon les sociétés, les gouvernances, les climats, les lois, les flux migratoires ?

Cinquante ans après la publication de l’ouvrage de Bernard Rudofsky, "Architecture Without Architects : A Short Introduction to Non-pedigreed Architecture" (1964), le colloque L’entre-deux barres a l’ambition de commencer à ajouter un chapitre urbain à cette ode aux bâtisseurs anonymes, en considérant les « faiseurs de ville » qui œuvrent dans les marges de la ville moderniste. 
 

Responsables scientifiques : Maria-Anita Palumbo et Olivier Boucheron

Coordination : Marie-Hélène Contal

Organisateurs : Cité de l’Architecture et du Patrimoine ; Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord ;  ENSAPLV + LAA - UMR CNRS 7218 LAVUE ; ENSASE + GRF Transformations ; BRAU, MCC ;  Programme Erasmus; atelier nelobo

INSCRIPTION