Accéder au site mobile

Cité de l'architecture et du patrimoine

x Fermer

Plateforme de la création architecturale - 2016 - Saison 3

du 16 juin au 2 octobre

OFIS, Ljubljana,
versus Frédéric Borel, Paris
Critique invité : Richard Scoffier

OFIS Arhitekti
Rok Oman et Špela Videčnik créent l’agence Ofis en 1998 à Ljubljana, en Slovénie ; ils ont également des représentations à Paris, à Londres, à Moscou, en lien avec leurs chantiers.
En 2013, Prix Plečnik pour le KSEVT (Space Wheel Museum), Vitanje, Slovénie.
Médaille d’argent 2009 de l’IOC/IAKS (International Association for Sport and Leisure Facilities) pour le stade Arena du FC Bate Borissov.

Réalisations récentes
• Résidence étudiante Delphine Seyrig, Paris XIXe, 184 logements, 2 bâtiments reliés par une passerelle couverte, salle commune, bibliothèque, salles de travail, 2009-2012. Certification Habitat & Environnement, Plan Climat Paris • Centre culturel des technologies spatiales européennes (KSEVT), Space Wheel Museum, centre de recherche et de vulgarisation des technologies aérospatiales et centre événementiel de la commune de Vitanje, auditorium, espaces d’exposition, musée, Vitanje, Slovénie, avec Sadar Vuga Arhitekti, Bevk Perovic Arhitekti et Dekleva Gregoric Arhitekti, 2009-2012 • Football Stadium Arena, Borissov, Biélorussie, 13 126 places, 800 places de parking, 3000 m2 d’espace public, 2010-2014.

Frédéric Borel
Lauréat du PAN XIII en 1984, des Albums de la jeune architecture et de la Villa Médicis hors-les-murs en 1985, Frédéric Borel crée son agence à Paris en 1985. 
Commandeur de l’ordre des Arts et des Lettres, 2011.
Grand Prix national d’architecture 2010.

Réalisations récentes
• 47 logements sociaux et maisons de ville, Béthune, Pas-de-Calais, 2007-2011. Habitat collectif dense et vertical (R+10), petit collectif (R+3) à l’échelle de la ville historique, logements individuels groupés dans la tradition des typologies urbaines propres aux villes du Nord • 66 logements sociaux et parkings, Rouen, Seine-Maritime, 2007-2014. « Objet intermédiaire » répondant aux nouvelles contraintes urbaines tout en dialoguant avec les tours et les barres existantes • 206 logements sociaux et parkings, Le Grand-Quevilly, Seine-Maritime, 2009-2014. Transformation des infrastructures de desserte en un réseau hiérarchisé d’espaces publics, travail sur l’horizontalité pour assurer les continuités urbaines, sur la verticalité pour affirmer les différents groupes d’habitation comme des repères.