Accéder au site mobile

Cité de l'architecture et du patrimoine

x Fermer

Les maquettes d'architecture

La maquette d'architecture est un objet aux statuts multiples.
Outil de conception, elle intervient au cours du processus créatif et permet à l'architecte d'élaborer son projet, d'en vérifier la volumétrie, les effets d'espace et de perspective ou de travailler sur les détails. L'ingénieur l'utilise pour tester à échelle réduite la stabilité de nouvelles structures, le jeu des efforts ou la résistance au vent.
Représentation d'un édifice non encore réalisé, la précision de ses formes permet de convaincre et de séduire le client.
Objet d'exposition, elle peut être la représentation fidèle d'un édifice ou s'en éloigner pour ne figurer que le concept à l'origine d'un projet.
Support d'enseignement enfin, elle analyse, par l'écorché et la partie, un aspect de l'édifice, qu'il soit structurel, ornemental ou distributif...

Les collections de maquettes du musée des Monuments français reflètent cette variété d'usages. Elles sont constituées de pièces uniques et d'ensembles. La collection la plus ancienne fut créée à partir de 1900 à l'initiative de l'architecte Anatole de Baudot (1834-1915). Spectaculaires par leur échelle (7,5cm/m) et leur qualité, ces grandes maquettes en plâtre illustraient le cours d'histoire de l'architecture française que celui-ci dispensait au musée. Elles donnent à lire le rationalisme structurel des édifices du Moyen Âge. L'architecte Henri Deneux (1874-1969) est à l'origine de la collection de maquettes de charpentes, rassemblées pour l'essentiel entre 1916 et 1929. Cet ensemble offre une approche typologique, du XIIe au XVIIe siècle.

Fort de cette tradition d'objets à vocation démonstrative et pédagogique, le musée a conçu et réalisé entre 2004 et 2007 une centaine de maquettes d'architectures des XIXe et XXe siècles. D'échelles et de matériaux variés, elles illustrent les thèmes abordés dans la galerie d'architecture moderne et contemporaine et permettent d'étudier les systèmes constructifs, les assemblages, les nouveaux rapports entre façades et structures, la distribution et les espaces intérieurs ou encore la composition urbaine. Elles se caractérisent par leur exactitude au regard de l'édifice représenté, par leur approche analytique et par leur haute qualité d'exécution. Enfin, de nombreux dons et dépôts d'architectes, d'institutions privées ou publiques enrichissent ces présentations et dévoilent des projets emblématiques.



Collections Consulter la base des collections du musée