Accéder au site mobile

Cité de l'architecture et du patrimoine

Images

x Fermer

Berlin

1992

Éditorial

Dès décembre 1989, donc avant la "chute du mur", nous avions imaginé ce numéro sur Berlin, comme une ville, dépassant le partage Est-Ouest. C’était alors un challenge, aujourd’hui c’est une évidence, la réalité tout simplement, aussi complexe soit-elle.

Le parcours ne tient donc plus de la péripétie, l’actualité ayant à la fois apaisé et précipité les événements; ce fut d’abord l’enthousiasme et l’éparpillement du mur en milliers de petits morceaux de béton-souvenir, vrais ou faux, vendus aux quatre coins du monde; puis la scène est redevenue politique où se jouent les divers concours d’architecture auxquels participe la jet-set internationale des nouveaux créateurs de villes... Mais en deçà et au-delà de ces remue-ménage, Berlin réunie se cherche et s’interroge, comme toute l’Europe la regarde : redevenue capitale, parviendra-t-elle à réparer les dommages de sa division pour rivaliser avec Paris et Londres et, plus près, avec les autres villes d’Allemagne et sa propre région ? Sans doute est-il encore trop tôt pour le dire, mais déjà diverses structures, dont la participation des habitants est un des aspects originaux, pensent la mise en espace du nouveau Berlin, enfin désenclavé, puisque Berlin-Ouest n’est plus une île. On peut donc observer cette difficile osmose à plusieurs niveaux — Est-Ouest, ville-région, ville-pays, ville-Europe — qui, il n’y a pas si longtemps, était du domaine du rêve. Après l’épisode du mur, qui ne restera avec le temps qu’une terrible parenthèse de 30 ans sur près de huit siècles d’histoire, Berlin est aujourd’hui marquée de cicatrices qui iront s’atténuant dans l’Allemagne réunifiée. Tous ces bouleversements nous ont bien sûr conduit à différer le travail tel qu’envisagé en septembre 89; à attendre... et tout reprendre à zéro. Et si nous avons pris le risque de tenter dès maintenant un travail de synthèse alors que subsistent bien des incertitudes quant au futur visage de Berlin, le terrain étant parfois loin du papier, c’est qu’il nous a semblé que cet exercice pouvait contribuer à prendre le recul si nécessaire aux réflexions et aux ambitions d’aujourd’hui. Complétant cette mise en perspective, un guide du piéton architectural” donne les adresses de près de 270 lieux significatifs, connus ou moins connus, classés par quartier. L’auteur, Corinne Jaquand, est architecte-urbaniste. Elle a travaillé pour le Sénat de Berlin (Service des investissements immobiliers) et collaboré à l’organisation des concours internationaux pour Berlin-Capitale. Elle est l’auteur de nombreux articles sur cette ville, notamment pour la revue Architecture d’Aujourd’hui et Le Monde [...].

Gwenaël Querrien

En savoir plus

Auteur
Corinne Jaquand

Édition
Institut français d'architecture

Parution

Juillet 1992

Partenaire
La DATAR

Détails
60 pages, illustrations couleurs

Prix
ÉPUISÉ